Fanfic-fr : la résistance ! Index du Forum

Fanfic-fr : la résistance !


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nouveau membre dans l'équipe des mugiwara

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fanfic-fr : la résistance ! Index du Forum -> Fanfic-fr.net : la résistance ! -> Fanfictions & co -> Mangas -> One Piece
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ofechan


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 3
Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 30 Jan - 21:17 (2012)    Sujet du message: Nouveau membre dans l'équipe des mugiwara Répondre en citant

Une rencontre inattendue  

 
L’équipage de chapeau de paille vient d’arriver sur une nouvelle île. Le port est suffisamment grand pour accueillir quelques navires, des hommes, des femmes, des commerçants, des enfants arpentent les ruelles de l’île.

Luffy : mina de la viande de la viande j’ai faim !


Nami : comme d’habitude ! Écoutez moi, évitez de vous faire remarquer, sanji kun occupe-toi de faire les provisions s’il te plaît. Va si avec robin et chopper


Sanji : oui ma nami swan bien sûr tout ce que tu veux!


Nami : zoro va avec luffy et empêche le de faire n’importe quoi tu m’entends !  Moi je reste ici avec usop tout le monde est d’accord …


Zoro : pff j’espère qu’ils ont des bars !


Usop : ah super je me sens mieux pendant un moment j’ai eu comme un vertige….


Tout le monde se met en route, se mêlant au reste de la foule.



Zoro : Luffy attend moi, pas par là !


L : zoro j’ai faim, par ici regarde il y’a du monde on dirait


Z : grrrrrrrrrrr oi attend (il l’attrape de justesse en voyant un groupe de marine s’avancer vers l’attroupement)


Les marines : circulez s’il vous plait les regroupements sont interdit !  Que se passe-t-il ?


Deux hommes se disputent au beau milieu de la foule : « C’est pour moi qu’elle chante pas pour toi « bakayaro tu t’es vu pourquoi elle chanterait pour toi ! »


« Ah messieurs de la marine s’il vous plaît dite leur de s’en aller ils font peur aux clients de mon bar … »


La marine : allez vous deux, au poste ! Humm ça se termine toujours comme ça, il est vrai que cette fille chante bien mais tout de même !


Soudain on entendit  une voix, des notes de musique, cette voix, ce son c’était l’accord parfait tellement parfait que tout le monde se figea, cette chanson si triste si prenante , en était hypnotisant.


L : oi zoro tu as entendu il y’a quelqu’un qui chante là-bas ! Allons voir !


Les deux pirates entrent dans le bar. Une femme assise sur la scène chantait , jeune elle à sûrement le même âge que les deux pirates, tout le monde la regarde, personne ne parle, c’est comme si le temps s’était arrêté.


Luffy : elle chante bien ! …


( il se dirige alors vers la scène, suivi de près de zoro )et  la regardent de plus près, elle a les yeux clairs et les cheveux long, il se détache d’elle une aura meurtrière, le genre d’aura qui lorsqu’elle vous tient ne vous lâche plus, on entend , on boit ses paroles, il est difficile de détourner son regard d’elle.


La chanteuse s’arrêta soudain, on ne la regardait plus, les deux hommes qui venaient d’entrer dans le bar  attirèrent l’attention de la salle, ils venaient de monter sur la scène. 


Luffy : nani ? Pourquoi tu t’es arrêté ?


Elle les regardaient, qu’elle que chose l’attirait chez ces deux hommes, elle ne savait pas quoi mais il y avait quelque chose elle se leva …  : « re reculez s’il vous plais, descendez ! Elle s’écria :  vous n’avez rien à faire ici ! » puis s’en alla !


Tout le monde criait : revient ! Revient ! Continu ! Puis deux, trois hommes se levèrent  se dirigeant! Vers luffy et zoro :  bakayero, témé … c’est votre faute si elle s’est arrêté de chanté!


Z  : oh ça va ! C’est qu’une chanteuse !


Luffy saisit une chope sur le bar avala une gorgée  : c’est décidé  zoro je la veux dans l’équipage !


Z : quoi ! luffy non non et non ! J’imagine déjà la tête de pervers que fera ce putin de cuisto !
Soudain on entendit dans le foule : « c’est Luffy c’est Monkey  D luffy, mugiwara, c’est lui !  et c’est le chasseur de prime zoro !»


Luffy  étonné : oui c’est moi pourquoi ?


Z perdant patience la main déjà au ceinturon : pff vient vite  il faut qu’on s’en aille !


Mais trop tard, la bagarre avait commencée, on entendit «  leur prime est à moi ! » la chanteuse qui était revenue boire un verre au bar regardait amusée la scène ! Elle souriait, jusqu’à ce qu’elle due éviter une bouteille volante ! À cet instant, elle prit sa guitare et sortit. zoro l’ayant vu sortir profita du remue-ménage pour sortir à son tour, il ne savait pas où était luffy mais il savait que lorsque ce dernier avait décidé quelque chose rien ne pouvait l’arrêté. Il décida alors de suivre la chanteuse.
La nuit était tombé, les rues étaient désertes  on pouvait encore entendre le bruit de la bagarre dans le bar. 


Zoro se mit à suivre la fille. Elle marchait vite, plus vite qu’il ne l’aurait cru. La chanteuse l’aurait-elle  remarqué.  Arrivé à un tournant,  que se passait-il ? C’était  qui ces gars ? Il les connaissait ? Une impression de déjà vu en tout cas.


Zoro :Lâchez-la ! …


DODODODODODO  quelque chose,  zoro intérieurement : qu’est ce qui se passe je ne sens plus mes jambes,  mes bras  « lâchez l… » il s’était endormit.


Zoro se réveille, il se demande alors où il est : humm ma tête, il se retrouve face à la chanteuse


La chanteuse : Tu es réveillé, je t’ai soigné tu peux partir maintenant. Je ne t’ai jamais demandé de m’aider, j’aurais très bien pu me débarrasser de ces hommes sans toi. 


  Ah oui il se rappelait maintenant, il la suivait quand deux hommes, les deux hommes qui se bagarraient plutôt, il s’en souvenait, ils  sont arrivés et s’en sont pris à cette fille ; il ne s’attendait pas à ce que l’un deux ait un pouvoir, le fruit du démon dodododododo,  il s’était endormit sans pouvoir faire quoique ce soit excepté lancer son sabre. Il ne se souvenait pas de la suite.


Zoro : Qu’est ce qui s’est passé  quand j’ai lancé mon sabre?


Chanteuse : tu as atteint le bras d’un de ces idiots, il a crié et ça m’a réveillé ce qui m’a permis de m’occuper de lui pendant que l’autre lâche profitait de ton état pour te donner des coups... le temps qu’il se rende compte de ce qui se passait il était déjà à moi.


Elle avait dit ça avec tellement de haine et son sourire, elle souriait, elle aimait la violence, non elle aimait faire du mal. Qui était cette fille, où était la petite fille qu’il avait vue au bar chantant sous ses airs de poupée avec sa guitare, cet air si triste. Elle se leva et s’approcha de lui, il n’avait pas vu à qu’elle point elle était jolie ni que ses traits étaient si fin, non c’était bien elle ! Cette petite  poupée qui chantait au bar. Elle l’aida à se lever, lui tendit ses sabres et lui demanda de partir. Il essaya de se lever mais il se rassit : « attend une minute » dit –il.


Elle lui répondit le sourire au lèvre : trop tard.


 il sentit soudain et entendit au même moment une corde jouer, s’enlacer autour de son cou, il y avait quelque chose, d’où venait cette corde, il ne l’avait même pas vu arrivée. Il perdit connaissance 
Pendant ce temps Luffy de son côté se remettant de la bagarre alla boire un verre au bar : oi ossan c’est qui la fille qui chantait ?


Ossan : ahhahahha laisse tombé gamin, elle ne traîne avec personne, cette fille n’aime pas les gens.


Luffy : tu ne la connais pas alors ?


Ossan : baka ! je te dit ce que je sais, tous les hommes viennent me demander toujours la même chose et je leur donne toujours la même réponse, cette fille n’aime personne elle n’aime que sa guitare, elle chante ici seulement quand elle le veux en échange elle ne demande qu’une chose de quoi payer un logement et le droit de boire et manger quand elle veux. Ce n’est pas cher payé quand tu vois que depuis qu’elle chante ici, tout le monde au port connait cet endroit, des gens comme toi, des pirates voyagent et reviennent souvent ici juste pour elle, juste pour l’entendre chanter. Cette fille est une perle mais c’est aussi un démon. Je n’ai connu qu’un homme qui a réussi à la faire rire mais cela fait maintenant un moment qu’il ne vient plus c’est un pirate de son âge, elle m’a dit qu’ils se connaissent depuis petit. Je sais aussi qu’elle a beaucoup voyager et qu’elle a beaucoup souffert. Une jeune fille qui n’a pas souffert ne pourrait pas aimer vagabonder comme elle le fait. Oh et il y’a cet homme


L : humm ossan tu as de la viande pour moi ? et tu sais où elle vit cette fille et qui est l’homme dont tu parles ?


Ossan : hein tu n’as pas entendu ce que je viens de dire ????


L : cette fille sera dans mon équipage ossan alors il faut que je sache où elle vit  ET QUI EST CET HOMME.


Ossan : pfff désolé je ne sais pas où elle vie, mais revient demain elle sera sûrement là  et cet homme je ne sais rien de lui je sais juste qu’elle le cherche.


Luffy après avoir mangé sortit du bar et trouva zoro par terre assit à l’entrée du bar, une couverture sur les épaules. «  oi zoro tu dors ?? Qu’est-ce que tu fais là pourquoi tu n’es pas rentré, tu dors depuis quand ?


Z :humm qu’est-ce que ? où est-elle ? luffy ! ?  Où sommes-nous ? …


Luffy : hey lève-toi on part ! il faut que demain on revienne voir cette fille. Tu t’es battu ? C’est quoi les marques autour de ton cou ?


 Zoro passa une main sur son cou, là où la corde l’avait enlacé il y a quelque temps de cela, il n’avait pas mal, il se sentait bien, même les coups qu’il avait reçu de ces deux hommes ne lui faisaient rien. Sa main passa de son cou à ses épaules se posant ainsi sur la couverture que lui avait laissée la chanteuse et il sentit le parfum de la chanteuse : laisse tombé cette fille, oublie la, c’est un démon elle n’est pas faite pour notre équipage.


 L : oi zoro tu as parlé avec elle ? tu sais où elle habite et comment elle s’appelle ?


 Z : laisse tombé je te dis partons.


Il se leva péniblement, la couverture dans les mains, la douleur avait disparu pour laisser place à un autre sentiment plus profond, l’incompréhension. Qui était cette fille ? Pourquoi l’a-t-elle aidé, et  cette corde comment se fait –il qu’il ne l’a même pas vu venir…
Ils rentrèrent sur le bateau  et se mirent à raconter l’histoire au reste de l’équipage.
Zoro ne raconta pas l’histoire entre lui et la fille à quoi cela aurait-il servi de leur dire   


L : c’est décidé demain j’irais voir cette fille


Sanji : ont feraient mieux de t’accompagne et d'allez voir nous aussi cette fille.


Zoro : pff pervers !


Luffy : oui tout le monde au bar demain !!!!


Zoro : sans moi ! Puis il s’éloigna du groupe alla s’adosser au mat avant de s’endormir  avec  la couverture  
et le parfum de la petite inconnue.


Le lendemain midi  ils allèrent tous au bar, mais elle n’était pas là. Le soir ils y allèrent de nouveau, mais toujours rien. 


Luffy sauta derrière le bar : oi ossan où est-elle ???


Ossan : elle ne reviendra pas, elle m’a dit qu’elle avait  des choses à faire qu’elle quitterait le port. Je suppose que c’est suite à cette bagarre de l’autre soir. D’ailleurs je crois que votre ami l’a protégé vous lui direz merci de ma part.


Sanji : ossan s’il te plaît tu ne sais vraiment pas où elle vit ?


Ils sortirent tous déçu du bar quand une vielle femme présente dans le bar les interpella.. oi vous ? Vous êtes des amis à l’homme aux cheveux vert c’est ça ? Pourquoi vous voulez voir la chanteuse ?


Sanji alluma une cigarette : oui madame, nous sommes des amis de cheveux vert !


La vieille femme : Allez du côté de la rivière dans une heure, elle chante toujours là-bas les soirs de pleine lune.


Zoro avait rejoint le groupe d’ami qui se dirigeait vers la rivière.  Plus ils s’approchaient plus la voix, le son devenait clair et  limpide, cette voix d’une telle pureté Zoro aurait pu le reconnaître entre mille, c’était bien la voix de la chanteuse. Les paroles de la chanson étaient tout aussi tristes que la première fois que les deux pirates avaient entendu la jeune fille. Une sorte de mélancolie se dégageait du chant mais si plaisant que s’en était déconcertant. L’on avait envie que ce son ne s’arrête jamais.


En la voyant zoro frissonna elle était allongée sur l’herbe,  ses cheveux brillait par les rayons de la lune, elle était encore plus belle que dans ses souvenirs. Ils-approchèrent en silence, on n’entendait seulement le son de la guitare se méler à la voix de la fille.


Sanji les yeux en coeur  s’exclama : waouh ! kawaiiiii !
Les autres acquiescèrent d’un mouvement de tête.


La chanteuse cessa de jouer  se tourna vers le groupe : Que me voulez-vous ? je commence à en avoir marre que vous ne cessiez de poser des questions sur moi à tout le monde. 
Sa voix était si grave, ce changement entre sa voie lorsqu’elle chantait et celle qu’elle avait lorsqu’elle leur parlait était si différent que tout le monde cru qu’une autre personne était là.


En voyant leur tête elle explosa de rire, c’était un rire franc, elle se mit alors à jouer de la guitare, une mélodie sucrée, enivrante, qui n’avait rien de triste, un vent chaut souffla, une odeur de bonbon  et de gâteau se fit sentir. Et les fit sourire. Nami se mis à valser avec Robin tout en rigolant, Luffy et Usop se mirent alors à les imiter, tandis que Sanji et Chopper les regardaient en applaudissant. Zoro lui, la regardait elle.
Quand elle s’en rendit compte, elle s’arrêta de jouer. Elle se leva


La chanteuse :  je crois qu’il est temps pour nous tous de nous en aller ; cesser de me suivre, j’ai des choses à faire. Et vous avoir dans les pattes ne m’aide pas. 


L : attend !  je te veux dans notre équipage !


Chanteuse : Hum tu veux quelqu’un que tu ne connais même pas dans ton équipage, quelle genre de personne es-tu ? J’aurais cru que ton ami aux cheveux vert t’aurait mieux conseillé après la nuit que nous avons passé ensemble.


Elle voulue partir mais zoro lui attrapa le bras.
C’est là qu’il la sentit et  il n’était pas le seul à la sentir, cette aura meurtrière qu’il avait senti  la première fois qu’il l’avait vue, cette fille était bien un démon. Elle le regarda de haut, ses yeux lançaient des éclairs.


Chanteuse: lâche-moi tout de suite ! qui es-tu pour t’imaginer pouvoir mettre tes mains sur moi ?


 Il entendit alors un son, un son qu’il avait déjà entendu, la corde, il tenta de l’éviter mais trop tard il vit cette rage dans les yeux de cette fille et ce sourire cruel.
 Luffy sanji robin n'eurent pas le temps de bouger un bras, tous voulurent intervenir mais avant de faire quoi que ce soit entendirent des sons  et sentirent une corde, une corde qui leur serrait la gorge, sans qu’ils ne puissent faire quoi que ce soit.


Nami cria : arrête ! on ne te veut pas de mal arrête çaaaaaaaa ! 


Soudain les cordes disparurent et la chanteuse s’en alla. Au milieu du silence de la foret, la seule chose qu’on pouvait finalement entendre c’était des pleurs.


Après avoir repris leur souffle, tous se tournèrent vers  le bretteur : raconte-nous tout !



S : marimo qu’as-tu fait avec cette fille, c’est à cause de toi si elle refuse de venir avec nous c’est ça hein ! Espèce de sale bretteur ! je vais te tuer !!!


Z : pff  cuisto débile, il ne s’est rien passé entre cette fille et moi, enfin rien de ce que tu imagines !


Luffy : zoro parle !


Zoro raconta ce qui s’était passé


L : hum elle t’a sauvé, mais elle t’a attaqué après, mais elle ne t’a pas tué !


Nami : je trouve cette fille bizarre, vous avez vu comment sa voix à changer quand elle nous a parlé..


Chopper : oui c’est vrai j’ai cru que c’était quelqu’un d’autre moi


Usopp : c’est surtout ces cordes ! il faisait tellement nuit que je les ai vue au dernier moment moi ah encore 
un peu et je les évitaient.


C : ah ça ne m’étonne pas de toi super capitaine usopp


Usopp hihihiiihiihhhi


R : Vous avez vu son visage lorsqu’elle a lancé ces cordes autour de nos cous


Z : cette fille est un démon je l’ai dit laissez tombé, elle est différente de nous vous ne sentez pas cette aura qu’elle émet,  je ne sais pas ce qui lui est arrivé mais cette fille je vous le dit elle aime la mort. 


R : peut-être, mais avez-vous vue aussi son visage lorsque nami a criée ? Cette ombre qu’elle avait, ces yeux vides ont repris vie à cet instant. C’est comme si le fait que monsieur le bretteur l’ai touché l’avait mise en transe.


S : qu’as-tu fait à cette fille !!


Z : la ferme d’accord, je ne lui ai rien fait !


L : je veux cette fille !


N : bon allons lui parler, elle a dit qu’elle avait des choses à faire, ça signifie qu’elle ne va pas rester sans bouger, si l’on veut la revoir, on va se séparer, quadriller la ville et la retrouver.


La chanteuse a erré, se remémorant ces visages, ces visages sans vie, elle se retrouve devant le bar et entre…


Barman : Oi fillette ! que fait tu ici à cette heure-ci ?  


Chanteuse : Je croyais que j’avais le droit de boire et manger quand je voulais..


Le vieil homme secoua la tête et regarda la jeune fille se déplacer entre les tables, tous les hommes et les femmes la regardaient c’était un de ces soirs où elle passait son temps avec les clients, elle leur posait souvent des questions, souvent les mêmes, toujours à propos d’une même personne. Le vieil homme savait car elle lui avait dit qu’elle recherchait un homme, c’était un marine d’après ce qu’elle disait il était plutôt âgé.
Mais quand la jeune fille revint au bar  quelque chose avait changé le vieil homme s’en rendit compte, elle souriait, comme rarement.


Ossan : que se passe-t-il ma fille toujours à te renseigner sur ce vieil homme de la marine?


Chanteuse : ossan aide moi s’il te plaît donne-moi à boire, tu vois cet homme là-bas il sait, il peut m’aider. Enfin, celui que j’attendais est arrivé Oui !


Elle partit en chantant rejoindre l’homme et ils s’en allèrent. L’homme n’était pas très jeune, portait un uniforme de marine.
Luffy et zoro arrivèrent au bar, on pouvait entendre les clients : où est-elle allée avec ce marine, pourquoi a-t-il le droit de l’avoir, ossan rappelle la qu’elle vienne chanter ossan ! ossan !


Zoro pris par le col le barman : où est la fille et que fait-elle avec un marine ?


Ossan : désolé mais je ne sais pas je sais juste qu’elle paraissait heureuse de l’avoir trouvé, elle m’a dit cet homme je l’attendais je l’ai enfin trouvé .elle vient juste de sortir avec lui ils sont partis à gauche.


Z : luffy grouille on part à gauche


La chanteuse tenant l’homme bras dessous bras dessus s’arrêta non loin du bar dans une ruelle.


Chanteuse : parle-moi où puis je le trouver ?


Marin  : humm petite laisse-moi toucher ta jolie peau si douce, soit une gentille petite fille


Avant même qu’elle ne puisse saisir sa guitare l’homme se jeta sur elle et la coinça le long du mur, il n’était pas aussi sou qu’elle le pensait. Déjà elle entendait le cliquetis de son ceinture. Elle essaya de se dégager. Comment avait-elle pu se faire avoir, elle qui avait passé tant de temps auprès de ces déchets, elle lui avait pourtant fait boire des litres et des litres d’alcool.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 30 Jan - 21:17 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ofechan


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 3
Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 19:07 (2012)    Sujet du message: Nouveau membre dans l'équipe des mugiwara Répondre en citant

                                         CHAPITRE 2 " Le passé de la chanteuse refait surface"


 
Elle perdait le fil de ses idées, la situation était en train de lui échapper, si elle arrivait au moins à toucher une corde, ne serai ce qu'un doigt sur ses cordes suffirait à calmer cet homme. Elle se sentait prisonnière, prisonnière de cet homme et de ce pouvoir, ce pouvoir qui lui faisait faire tant de cauchemars depuis qu'elle l'avait obtenue. Cette scène lui rappela un gout amer et un sentiment de déjà vue.

Il parait que lorsque l'on sent sa mort approché, l'on revoit les moments clés de sa vie…
elle se revit petite : « Aniki vient, suis moi vite cours ils arrivent…  Aniki Aniki ! elle se revit, elle cette toute petite chose dans les mains de ces hommes, elle eut beau appeler, crier à l'aide, son frère qu'elle aimait tant ne pouvait l'aider, elle le voyait mort sous le poids des coups que lui portaient ces hommes. Elle ne revit jamais son frère.


 Puis elle se vit dans les bras de ce vieil homme, ce vieil homme qui s'occupa d'elle la traitant comme sa fille trimant tous les jours pour la nourrir comme il pouvait en ces temps de guerre. Elle se rappela alors de ce soir là où il était rentré avec ce fruit tout bizarre, elle se rappela de ces jours passés sans manger à regarder ledit fruit, n'ayant qu'une envie : le manger et ce malgré la mise en garde du vieil homme et de ce soir où elle n'avait pu résister à le croquer. Elle venait d’hériter du pouvoir du fruit du démon ZICOZICO, elle était capable de maitriser les cordes de sa guitare, tous les instruments de musique lui obéissaient, elle pouvait faire de la musique avec n’importe quel instrument et sa voix s’accordait magnifiquement bien avec eux. Elle découvrit aussi que la vitesse du son était un allier sur lequel elle pourrait toujours compter, elle envoyait valser tous les hommes qui se mettaient sur son chemin, et beaucoup avaient gouté au plaisir de la corde autour de leur cou. Ses cordes l’avaient protégée tant de fois que le fait d’entendre jouer ce son et voir ces cordes se tordre autour de leur victime la faisait sourire,  elle aimait ce spectacle, car elle avait compris que si elle se mettait à aimer ce passage à l’acte alors elle ne le redouterait plus et n’hésiterait plus à l’utiliser quand il le faut ! elle avait toujours eu peur de la mort, de sa mort.


Elle se rappela de ce petit garçon qu’elle perdit de vue puis retrouva des années plus tard devenu pirate et qui su lui redonner le sourire, elle se dit que ça faisait un moment qu’elle n’avait vu son visage.
Elle se rappela de la mort du vieil homme, ce sentiment d'être seul, se vide qu'elle ressentait une seconde fois ! et de ses paroles : « pardonne-moi si je te l’avait dit tu serais partie, mais il est vivant. » elle se rappela de cette promesse qu’elle c'était faite de retrouver un jour ou l'autre ou qu'il soit son frère. Il était vivant lui qu'elle avait cru mort depuis tout ce temps.


Elle se rappela toutes les misères qu'elle avait vécu au cours de sa vie, de ses voyages, trainant de gauche à droite, volant,  mentant, trichant , toujours à la recherche d'informations sur son frère, cet homme qu'elle voulait tant revoir. Elle était devenue une de ces personnes qu’il ne vaut mieux pas avoir comme amis histoire d’éviter les ennuis ou comme ennemis , elle vivait sans attache, de port en port, elle était devenu cruelle et égoïste.  Sa tête valait tout de même quelque berries mais devait-elle en être fière ? Qu’aurait pensé le vieil homme qui l’avait élevé s’il la voyait elle se rappela de ce jour, de cette mare de sang à ses pieds, partout sur ses mains et son corps, tous ses hommes. Des larmes se mirent à couler de ses joues. Elle se rappela  que c’est d’ailleurs suite à  ça qu’elle décida de changer de nom de se couper les cheveux et de cesser de s’installer dans ce port, un port plutôt grand, bien situé ou s’arrêtaient souvent de nombreux pirates  et quoi de mieux qu’un bar pour récolter des informations ? lieu où les hommes boivent et oublient tout.
 Et elle se rappela  enfin de cet homme aux cheveux vert qui lui avait sauvé la vie et de ce moment à la rivière. Quelle ironie elle avait failli tuer l'homme qui lui avait sauvé la vie.


L’étreinte du marine se resserrait de plus en plus, elle pouvait sentir les relents d’alcool  qui émanaient de sa bouche, il avait déchiré son haut et baladait ses mains sur sa poitrine et elle sentait autre chose entre ses cuisses. Quand soudain elle le vit rêvait –elle ?


L : gomugomugomu
En un mouvement il fit voler le marine, ce dernier voulant s’enfuir luffy le rattrapa et l’envoya valser à l’autre bout de la ville.
L : ça va ?

Z : oi luffy tu aurais dû me dire que tu tournais !

Chanteuse : merci
Le remue-ménage provoqué par luffy permis à l’équipage de se retrouver au même endroit, sanji donna sa veste à la chanteuse et tout le monde lui demanda si elle allait bien.
Elle n’eut pas le temps de répondre, car le remue-ménage avait aussi attiré les marines. Ils durent partir « la chanteuse : suivez-moi ! »
Elle les emmena dans une maison bien isolée des regards. C’était une petite maison mais suffisamment grande pour qu’ils s’y mettent tous à l’aise, c’était propre bien rangé et il y’avait même un jardin. Cette maison  était familière pour zoro avec cet endroit, il se rappela s’être retrouvé allongé seul avec cette fille dont il ne connaissait toujours pas le nom.
Nami demanda : pourquoi te caches-tu ? tu es la victime non ?
La chanteuse : qui penses-tu que l’on croira la pauvre chanteuse d’un bar ou un bon vieux marine ?.. Soudain Zoro l’attrapa par le bras de nouveau, cette fois ci elle ne riposta pas se retourna calmement. «  S’il te plais ! dit-elle en regardant sa main  - il retira sa main-
Z : quel est ton nom pirate?
La chanteuse resta bouche bée elle ne s’attendait pas à ça comment savait-il qu’elle avait été une pirate …
Chanteuse : ne me traite pas de pirate !
Z : hum ! tu ne me tromperas pas je sais reconnaitre un pirate quand j’en voit un ! Alors dit le nous !
La chanteuse  soupira  : je m’appelle Link !
Usop : moi je suis le super grand capitaine usop ! Et qu’as-tu fait pour être recherché ?
L : tu n’es pas très grand pourtant !
Sanji chopper luffy nami et robin explosèrent de rire
Usop : oi je ne parle pas de ma taille !
L : ne t’inquiète pas ce n’est pas la taille qui compte ! dit-elle avec un clin d’œil
Ils se mirent à rire de nouveau
Link pensa que ça faisait un moment qu’elle ne s’était pas sentie aussi bien et elle sourit « vous pouvez rester un moment mais partez dès demain ! »
Luffy : vient avec nous ! Je recherche une musicienne pour notre équipage !
S : je m’occuperai bien de toi link swaan
N : oui on est une petite famille tu sais, ils sont gentils
Link : je ne suis pas comme vous, tu as vu ce qu’il s’est passé à la rivière ne l’oublie jamais !
Elle alla au jardin, elle sentit un vent chaud sur son visage, le ciel était dégagé : «  la journée de demain sera une très belle journée » 
Zoro : oui parfaite pour prendre la mer ! ils l’avaient tous suivi dans le jardin !et s’étaient tous assit en ronde autour d’elle.
L : laisse-moi te présenter tout l’équipage lui c’est chopper le super docteur
Chopper : bakayero ne dit pas ça !
Luffy : usop le canonnier
Usop : elle sait déjà que je suis le super capitaine usop
Luffy :  elle c’est Nami la navigatrice,  robin l’archéologue, sanji le cuisinier
Sanji : je serais votre chevalier avant tout !
Luffy : et tu connais déjà zoro le bretteur et moi c’est luffy capitaine hihihihi chacun lui fit un signe de la tête et un sourire.
Link : arrêtez tout ça d’accord ! non mais qu’est ce qui cloche avec vous ? Vous êtes maso c’est ça ?  je crois que vous ne savez pas vraiment qui je suis. Avant de m’installer ici, j’étais une pirate, j’ai menti volé triché, j’ai tué de nombreuse personne et pour rien vous ENTENDEZ, JE SUIS COMME CA, J’AIME CA , les gens qui me connaissent , refusent de me fréquenter trop longtemps, je suis incontrôlable. Je me suis souvent retrouvé sur des bateaux et ça se terminait toujours en bagarre partout où je passe il y’a la mort. Alors PARTEZ LAISSEZ MOI, je les ai tué vous comprenez, je les ai tous tué, cette mare de sang c’était moi, tout mon équipage tous mes hommes!
Elle sentie cette tension, cet aura meurtrière, ce sentiment de perte de contrôle, ses mains tremblaient. Soudain l’équipage de luffy vit les cordes apparaitre, suivi d’un son, d’une mélodie capable de déchirer votre âme de l’intérieur, un son aigue, une âme criant de douleur. Link souffrait et ses cordes le savaient mais lui obéissaient.
Z : fichu corde, il sorti ses sabres .. 
Sauf que les cordes n’étaient pas pour eux mais pour elle, les cordes enlacèrent le corps de Link.
Usop chopper :  AHHH les cordes l’attaque ! Au secours !
Sanji : oi arrête qu’est-ce que tu fais Link ?
Nami : kami sama kami sama ! elle se fait ça à elle-même, nami était en pleur
R : elle préfère ca plutôt que de perdre totalement le contrôle comme la dernière fois.
Les corde se resserraient de plus en plus fort jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse.
Link : ou suis-je ?
Chopper : calme toi je t’ai mis des bandages pour arrêter le sang.
Link cria : ou suis-je chopper ! et pourquoi vous m’avez attaché !
Zoro : tu es attaché pour éviter que tu bouges maintenant calme toi ! Tu es sur le bateau !
Link : quoi c’est une blague vous m’avez kidnappez, non mais vous êtes dingue ou quoi !
Zoro : écoute on n’a pas eu le choix on n’avait été suivi ils ont trouvé ta maison
Les yeux de link se remplir de larme «  non !  non ! tu n’es pas sérieux non ! Toutes mes recherches ! mon frère mmon frère !!! laissez-moi il faut que j’aille dans la maison je dois y aller je dois sauver mon frère laissez moi laissez-moi ! elle reçu alors une gifle
Chopper : ahhh  zoro  tu es dingue pourquoi tu as fait ça !
Z : donne lui quelque chose elle a besoin de dormir. Il sortit.
Link ouvrit les yeux tout était calme, elle remarqua qu’elle n’était plus attaché, elle se leva l’homme aux cheveux vert n’était pas là, chopper le médecin était allongé en face d’elle à côté de sa guitare. Elle sortit de la cabine sans faire de bruit en prenant sa guitare.
Il faisait bon dehors elle respira l’air frais et elle se mit à pleurer elle ferma les yeux  et se mit à jouer et chanter. Elle chantait, chantait, elle était tellement transporté qu’elle ne remarqua pas que tout l’équipage l’avait rejoint sur le pont et l’écoutait.
Elle cessa alors de jouer et s’essuya les yeux.
Nami usop et chopper sans s’en rendre compte pleuraient eux aussi  
Robin : l’histoire de cette fille dont tu parles dans ta chanson c’est la tienne n’est-ce pas ?
Link se leva puis alla donner un baiser à chacun des membres de l’équipage, elle termina par zoro se retourna et dit «  cette fille est morte depuis longtemps, je vous remercie de m’accueillir. 
Revenir en haut
Ofechan


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 3
Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 31 Jan - 19:13 (2012)    Sujet du message: Nouveau membre dans l'équipe des mugiwara Répondre en citant

1er jour d’intégration 
 
 
 
Link ouvrit les yeux, elle venait de passer une nuit qu'elle n'oublierait pas. Elle se souvenait. Dormir auprès d'étranger ne sera pas une chose facile pensa-t-elle. Mais elle se trompait et elle le savait. L'étranger ici c'était elle et personne d'autre. Elle se leva il était tard comme d’habitude, elle aimait dormir, il faut dire que vu la vie qu’elle menait, elle vivait plus la nuit que le jour. Elle monta sur le pont,  il n’y avait personne. Elle était seule et cette sensation lui faisait du bien. Elle était habitué à côtoyer du monde dans les bars mais elle avait aussi l’habitude de vivre seule et ce depuis un bon moment. 1 er jour pensa-t-elle que vais-je faire ? Elle sentit  alors une bonne odeur  qu’elle suivit et qui la mena dans la cuisine elle ouvrit la porte et ils étaient tous là. . .

N : Link ça va?
S : link dit moi qu’aimes-tu manger au petit déjeuner
Chopper : link tu devrais peut être resté encore couché la nuit d’hier et tes bandages laisse-moi voir tes bandages.
Luffy : hey link joue de la musique
R sourit : vous devriez vous calmez vu la tête de notre nouvelle arrivée, soit il est encore trop tôt pour elle, soit vous faites trop de bruit et elle risquerait de vous le faire payer !
Usop : trop tôt ? Ne me dite pas que Zoro a trouvé quelqu’un qui dort plus que lui ahahhahahha
Nami luffy chopper se mirent eux aussi à rigoler
S : c’est impossible ça ! ahahah !
Link se mit alors en colère : c’est mon premier jour sur ce navire et vous vous moquez de moi.
 Sa réaction était si puérile et si peu naturelle, qu’elle  même eut du mal à garder son sérieux et elle explosa de rire suivit des autres.
Link : désolé  je ne suis pas du matin, voir même de la journée ^^ en fait il faut dire que j’ai un rythme de vie plutôt particulier, j’allais au bar quand je le voulais peut importait l’heure et je jouais quand j’en avais envie, bref vu que le bar était plus fréquenté la nuit, en gros je vivais la nuit.  Pour répondre à ta question sanji je mange de tout, mais en général c’est moi qui cuisine donc je suppose que je cuisine ce que j’aime, alors je ne sais pas trop quoi te répondre. Je suis sure que j’aimerais tout
Z : tu dis ça parce que tu n’as jamais gouté sa cuisine ahhhah
S : ne t’inquiète pas ma petite link chérie je saurais te combler dit –il avec les yeux en forme de cœur toi marimo personne te t’oblige à manger bakayero !
Link : ils se bagarrent toujours ces deux-là ?
N : oui ne fait pas attention.
Link : Capitaine dit moi que faite-vous de vos journée en général, je veux dire que vais-je faire ici ?
Luffy : egné biengi
R : ne parlez pas la bouche pleine capitaine
N : et bien chacun fait ce qu’il sait faire hihiih je m’occupe quand il faut de guider le bateau sinon je travaille sur mes cartes. Robin elle lit beaucoup, chopper aussi ou travail sur de nouveau remèdes,  sanji est en cuisine, usop fabrique des armes sous les yeux de luffy  et zoro …
Tout le monde répondit : ZORO IL DORT  ahahhahhahha
Z : pfff moi je m’entraine
Link souri : et bien je veux bien vous aider tous, je veux dire j’aime bien cuisiner..
S : ah nous allons former un couple parfait Link ch… (il ne pu terminer sa phrase il fut assommé par  Nami )
Link rigola : j’aime aussi bricoler usop, d’ailleurs j’aimerais ton aide j’ai une idée  en tête^^ et je suis sure d’apprendre des choses du docteur  et de vous deux les filles.  Par contre zoro désolé mais je ne t’aiderais à t’entrainer, j’aurais peur de te faire mal dit-elle avec un clin d’œil en rigolant ahahahahah
Zoro : dans tes rêves madame la dormeuse, moi je m’entraine seul
Sanji  lui lançant un coup de pied : ne l’appelle pas comme ça stupide marimo
Luffy : yosh  usop on va aider Link
Usop : euh oui Link tu peux compter sur le super capitaine usop ! mais dit moi qu’est-ce que tu as en tête ?
Link : laisse-moi le temps d’y penser un peu plus on en reparle ce soir.
Ils se levèrent et sortirent
La journée passa plus vite que prévu,  Link passa son après-midi à faire des plans sur le bureau de nami pendant que celle-ci faisait bronzette. Lorsqu’elle fit une pause, elle rejoignit à son grand bonheur sanji dans la cuisine lui proposant son aide, il lui confia la réalisation du dessert, sous les yeux de Luffy, Usop et Chopper qui ne l’avaient pas lâchée de tout l’après-midi.
S : à table !
Link se leva et dit j’ai fini !
Usop luffy et chopper toujours dans son dos s’exclamèrent : alors ?? qu’est-ce que c’est  ton idée?
S : à table Link chan rejoint moi !
Link : allons rejoindre les autres ^^
Une fois à table, ils lui reposèrent tous la question : alors c’était quoi ton idée, tu as fini ?
Link : eh bien après ce qui s’est passé hier, je veux dire quand cet homme m’a attaqué, je n’ai pas réussi à me défendre car je n’avais pas ma guitare, il n’est pas pratique de l’avoir quand je veux, c’est pour ça que j’ai eu l’idée de créer un instrument à corde capable de tenir dans ma poche. Voilà c’est tout ^^
Luffy : Génial l’idée
Usop : humm j’avais anticipé ça, je pensais te proposer de te créer une arme plus petite
Chopper : vraiment tu es trop fort usop
Usop hihiiihiii
R : c’est une bonne idée en effet
N : usop est très doué tu verras il m’a fabriqué une super arme
Z : tout ça pour ça !  tu as passé toute ton après-midi à penser à ça hum c’est… avant qu’il n’eut fini sa phrase il recevait une corde autour du cou.
Link : tu disais ?
R : eh bien on dirait que Link a réussi  à passer la corde autour du cou de notre bretteur
N : oh le joli petit couple, ils sont mignons !!
Link zoro : on n’est pas en couple
Usop : ils sont vraiment en accord c’est deux là ahahhahhahaha d’ailleurs déjà passé une nuit ensemble non ?
Chopper : c’est vrai qu’ils se ressemblent beaucoup, ils ne parlent pas beaucoup mais boivent beaucoup et ils d…..
Usop nami : dorment beaucoup ahahhahahhah
 Link zoro : ON EST PAS EN COUPLE !!!!
Sanji : comment vous pouvez imaginer en couple une petite poupée comme Link avec un mollusque tel que marimo Humm bien sur ma petite link que tu ne seras jamais en couple avec cet idiot ne t’inquiète pas je suis là pour toi _ dit –il en se rapprochant de Link _ juste avant de recevoir un coup sur la tête de cette dernière.
Link : si je nous jouais un petit air ?^^ je suis tout de même la musicienne du groupe^^


OUIIIIIII  s’exclamèrent –ils en cœur KEMPAI !!!!


La nuit promettait d’être longue.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:32 (2018)    Sujet du message: Nouveau membre dans l'équipe des mugiwara

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fanfic-fr : la résistance ! Index du Forum -> Fanfic-fr.net : la résistance ! -> Fanfictions & co -> Mangas -> One Piece Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com